Michel Herbillon, un « fervent supporter d’Israël »

En France, on ne devrait considérer en politique que des citoyennes et des citoyens.

Hélas certains politiciens « décomplexés » courtisent sans vergogne telle ou telle « communauté ».
Les écologistes, défenseurs des cultures minoritaires, placent très haut le respect de la diversité.
Mais quand une communauté est travaillée par une idéologie qui tend à la séparer du reste de la société française, on ne rend pas service au pays en encourageant ses travers.

C’est le cas du député sortant UMP Michel HERBILLON, Maire de Maisons-Alfort.
A l’Assemblée Nationale, il est secrétaire d’un groupe politique assez particulier : le Groupe d’amitié France-Israël (l’un des plus importants groupes de ce genre à l’Assemblée).
Michel HERBILLON se dit lui-même « très proche de la communauté juive », ce qui est éminemment respectable. Mais c’est aussi un « fervent supporter d’Israël », comme le décrit le Consistoire de Paris, qui l’a maintes fois souligné, et notamment en septembre dernier, au moment de la réception de l’ambassadeur d’Israël, organisée dans le Val-de-Marne au Moulin-Brûlé, à Maisons-Alfort.

Partisan en politique étrangère d’une ligne dure face à l’Iran, Michel HERBILLON fait partie des 110 parlementaires, députés et sénateurs, le plus souvent de droite, mais aussi de gauche, qui ont signé l’année dernière une « Lettre ouverte au Président de la République » l’exhortant à opposer le veto de la France à la reconnaissance de la Palestine.

Actuellement, la fraction de la communauté juive qui est adepte de l’idéologie sioniste fait très activement campagne pour Michel HERBILLON.
Mais il ne faut surtout pas que le reste des électeurs l’apprennent : cela pourrait les rebuter…

Comme d’habitude, ce sont les écologistes qui mettent les pieds dans le plat….
De quoi faire réfléchir les 10 et 17 juin prochains, au moment de faire votre choix.

Michel LAVAL

Les commentaires sont fermés.